C'est votre premiere visite sur ce site ? Vous ne savez pas ce qu'est ubuntu ? cliquer ici !

Tutoriel partie 1 : Apprenez à programmer en OCaml !

05/02/2008 a 22h37 | 2426 hits

Je vous propose pour inaugurer les tutoriels de linuxearth de vous apprendre à programmer en OCaml, un langage de programmation rapide, concis et puissant pour le développement d'applications

Préambule



Pour ce tutoriel, je partirais de zéro, comme si vous ne savez pas ce qu'est la programmation, oubliez tout ce que vous (croyez smile) savoir des langages impératifs tel que le C, le C++, le PHP, etc . Cela vous simplifiera grandement la vie !

Si vous êtes débutant, il est tout à fait normal que vous ne compreniez pas tout ce qui est dit dans cette première partie, mais ne vous en faite guère, il n'est pas nécessaire de tout savoir pour continuer !






Programmation ?



Qu'est-ce que la programmation à proprement parler ? Alors, on va commencer par : à quoi ça sert ?
à tout moment, sur votre ordinateur, vous utilisez des logiciels (j'espère que je ne vous apprend rien), des jeux, etc. Tout cela est appelé "programme", chacun de vos jeux sont des programmes ou des ensembles de programmes . Vous utilisez en ce moment un programme qui a pour rôle de vous afficher des pages web (navigateur web) . Mais ne vous êtes vous jamais posé la question de savoir comment sont conçus ces programmes ?
Et bien, l'action de concevoir des programmes s'appellent "la programmation" ! En quoi cela consiste-t-il ? Il s'agit en faite d'écrire des codes compréhensibles par l'homme qui donnent des instructions à votre ordinateur .
Ainsi, chaque programme est une suite de code appelé code-source.



Maintenant, comment des lignes de codes écrite par vos mains peuvent-elles donner naissance à un programme ? Il y a pour cela plusieurs façon :

_ Vous pouvez utiliser un langage de programmation "compiler", c'est à dire que vous tapez vos lignes d'instruction, puis vous passez votre code au main d'un programme (appelé "compilateur") qui va se charger de traduire vos instructions compréhensible par vous mêmes mais incompréhensible par l'ordinateur en instruction compréhensible par l'ordinateur mais incompréhensible par l'homme (enfin, pas directement tout du moins, sauf si vous parlez le langage binaire smile ) . Tout cette étape est appelé la "compilation", c'est sur ce principe que fonctionne des langages tel que le C .
Un programme se distinguera donc en deux parties : le code source, et l'exécutable binaire . Notez aussi que peu de programmeurs donnent leur code source ! (par soucis de concurrence, ou pour ne pas dévoiler certaine chose ?)

_ Il existe aussi des langage de programmation "interprété", c'est à dire que vos lignes de code sont compilé à la volé . Qu'est-ce que cela signifie ? Vous pouvez utiliser vos programmes sans les compiler, ils sont compilés au moment où vous souhaitez les exécuter ! Quel sont les intérêts ? Et bien le portage, en effet, chaque système d'exploitation ne peut exécuter chaque exécutable binaire , l'intérêt est donc la portabilité : vous pourrez ainsi utiliser votre code source où que vous soyez . Cependant, il n'y a pas que des avantages dans cette méthode : votre programme est "compilé à la volé" par un autre programme appelé "interpréteur" . Il est nécessaire que cet interpréteur soit installé sur chacune de vos machines . Pour finir, sachez aussi qu'un langage de programmation interprété est plus long à s'exécuter qu'un langage de programmation compilé (puisque vous devez le "recompiler" à chaque fois) .
Il existe toute sorte de langage interprété tel que le Lua, le Python, etc.
Un programme se distinguera donc en une partie, c'est à dire le code source.

_ Enfin, il existe des langages de programmation "semi-interprété" : c'est en faite un mélange d'un langage de programmation compilé et interprété : votre programme est en faite compilé en "byte-code", c'est à dire un code incompréhensible par l'homme et par votre ordinateur ! C'est là que joue le rôle d'un interpréteur qui exécuteras le "byte-code".
Les avantages sont que vous garderez une certaine portabilité (exécution possible sans re-compilation pour chacun des OS), et un accroissement de vitesse par rapport aux langages interprétés. Cependant, vu qu'il y a une compilation, votre code n'est plus vraiment lisible pour nous mêmes, vous avez donc deux parties : votre code-source et votre programme en "byte-code" (et non pas en code exécutable).
Vous avez par exemple le Java, un langage semi-interprété, dont l'interpréteur est la machine virtuel java : JVM (java virtual machine) .


L'OCaml est un langage interprété, semi-interprété ou bien compilé ! en effet, il fait les trois à la fois !
Nous débuterons en interprétant vos codes sources !





OCaml : présentation



L'OCaml est langage de programmation développé par l'Inra en 1996, l'ocaml a un paradigme fonctionnel, alors que la plupart des langages de programmation en possède un impératif .
Je m'explique, vous avez différentes façon, différent style de programmation, plus précisément un aperçu différent du fonctionnement d'un programme, tout cela, c'est ce qu'on appelle un paradigme . Il existe différent paradigme : la programmation impérative, orienté objet, fonctionnelle, etc.
La plupart des langages de programmations sont impératifs, tel que le C . A noter que certains langages peuvent posséder plusieurs paradigme (C++ : impératif, et orienté objet) .
L'OCaml est un langage de programmation orienté objet (avec des classes) et fonctionnel :

"Programmation fonctionnelle, avec laquelle un programme est une fonction au sens mathématique du terme" (wikipédia)

Le paradigme de l'OCaml diffère donc du C ou du Java ou autre, dont vous connaissez peut être déjà !





OCaml : installation



Pour installer l'ocaml (compilateur, interpréteur, librairie, etc), rendez vous sur le site officiel section téléchargement, télécharger puis installer la version qui vous convient .
A noter que pour les distributions tel que Debian, OCaml est peut être déjà présent dans vos dépôts !

Une fois installer, essayer ceci :
_ sous Windows, vous avez une icone "objective caml", démarrer le, c'est l'interpréteur en console de l'OCaml, c'est sur ceci que nous travaillerons pour commencer .
_ sous Linux, ouvres un terminal, et démarrez "ocaml", c'est l'interpréteur en console de l'OCaml, c'est sur ceci que nous travaillerons pour commencer (vive le copier/coller smile ) .
_ sous Mac, je ne sais pas ! Je n'en ai pas, cependant, j'imagine que cela se passe de la même façon que sur Linux, je me renseignerais au plus vite ;) !






C'est tout pour cette première partie, dans une seconde partie nous commencerons à programmer et vous découvrirez comment créer des variables !



retour lire/ajouter des commentaires [0]

[ Copyright 2007 © antoinexp, tous droits réservés ] designed by antoinexp, linuxearth@free.fr |